INFORMATIONS PRATIQUES

Psychopédagogue, je propose des accompagnements individuels, courts et sur mesure en psychopédagogie positive et en intégration des réflexes archaïques pour les enfants, les adolescents et les adultes confrontés à des difficultés ou des troubles d’apprentissage à l’aide d’outils ludiques, innovants et efficaces.

Je prends en charge la personne dans sa globalité. Un être humain n’est pas qu’une tête qui pense, un cœur qui bat, un corps qui bouge. Il est tout à la fois.

Prise de rendez-vous

Uniquement par téléphone au 06 21 87 44 16.

Lieu et jours de consultation

Je reçois les lundis, mercredis et samedis à l’Espace santé, 47 rue Littré, 44100 Nantes.

Tarif

Première consultation (1h15) : 65 euros (enfant, adolescent, adulte).

Consultation de suivi (1h) : 55 euros (enfant, adolescent, adulte).

Paiement à chaque séance. En espèces ou en chèque à l’ordre de l’Ouvre-Boîtes 44. Pas de CB.

En cas de désistement, merci de prévenir 48 heures à l’avance. Toute séance non annulée dans ces délais sera facturée.

Que ce soit en psychopédagogie positive ou en intégration des réflexes archaïques, le suivi n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour une éventuelle prise en charge.

Pour toute autre question (fréquence, durée de l’accompagnement, déroulé d’une séance…), je vous renvoie aux pages correspondantes.

Avertissement

Un suivi en psychopédagogie positive et/ou en intégration des réflexes archaïques ne se substitue en aucun cas aux éventuelles prises en charge psychologiques ou rééducatives (orthophonie, orthoptie, psychomotricité, ergothérapie…). Il est complémentaire.

Je suis en constante relation avec les acteurs de l’école, mais également des médecins (généralistes, neuropédiatres, (pedo)psychiatres), des (neuro)psychologues, des professionnels de santé et de rééducation, ainsi qu’un certain nombre de professionnels de médecine douce (hypnothérapie, naturopathie, ostéopathie). Cette collaboration me permet d’être toujours en capacité d’affiner mon analyse des situations et de réorienter si besoin vers un autre type d’accompagnement.

Merci de noter que :

JE NE SUIS PAS PSYCHOLOGUE

En tant que psychopédagogue en pédagogie positive, je suis avant tout pédagogue – avec 14 années d’expérience dans l’enseignement et la formation – formée à la psychologie positive et la pédagogie positive.

Un psychologue est obligatoirement titulaire d’un Master 2 en psychologie, ce qui n’est pas mon cas (je suis titulaire d’un Master 2, mais en Didactique des langues).

À ce titre :

– je ne fais pas passer de tests ;

– je ne rédige pas de bilans ;

– je ne pose pas de diagnostics.

Formée aux troubles des apprentissages et sensibilisée à la psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent et à la thérapie familiale, je peux, en cas de doute, être amenée à orienter vers un professionnel compétent ((neuro)psychologue, psychothérapeute, psychiatre, neuropédiatre).

JE NE SUIS PAS PSYCHOTHERAPEUTE

Il existe une multitude de psychothérapies (plus de 200 officiellement répertoriées). Certains praticiens en psychopédagogie positive se sont formés à certaines d’entre elles, par exemple l’hypnose ou (plus rarement) la thérapie brève ou encore l’EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing, c’est-à-dire « désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires »). Ces praticiens-là peuvent se dire thérapeutes (mais pas psychothérapeutes). Ce n’est pas mon cas.

Les programmes visant à intégrer les réflexes archaïques ne sont pas apparentés à des thérapies psychocorporelles. La méthode RMTI® (Rhythmic Movement Training International), à laquelle je suis formée, est un programme à visée éducative, et non thérapeutique, basé sur l’imitation des mouvements naturels et spontanés des bébés pour intégrer leurs réflexes archaïques.

Depuis 2010, le titre de psychothérapeute est réservé aux personnes titulaires soit d’un doctorat de médecine, soit d’un master ayant pour mention ou spécialité la psychologie ou la psychanalyse, et ayant validé une formation en psychopathologie clinique complémentaire à ce diplôme.

JE NE FAIS PAS DE SOUTIEN SCOLAIRE

Le soutien scolaire s’attache à une (ou plusieurs) matière(s) en particulier qui fait/font défaut à l’élève. Il est souvent lié au programme scolaire de l’année en cours ou vient combler des lacunes des années précédentes. Il vise à augmenter immédiatement la réussite scolaire.

La psychopédagogie positive est un accompagnement individuel de l’apprentissage au sens large. En visant l’autonomisation de l’enfant dans son rôle d’élève, et en l’aidant à accéder à son propre potentiel, pour le développer à moyen ou à long terme, la psychopédagogie positive correspond plus à un travail de fond, qui servira à l’élève toute sa vie.

Ainsi, l’un n’exclue pas l’autre. Un suivi en psychopédagogie positive peut être favorablement mené en parallèle d’un soutien scolaire, voire le potentialiser.

A noter qu’en psychopédagogie positive, les matières de l’école, les devoirs, peuvent parfois servir de support pour travailler la mémorisation, la compréhension, la réflexion, et également la confiance en soi, l’autonomie, le plaisir d’apprendre.

JE NE SUIS PAS CONSEILLER D’ORIENTATION SCOLAIRE

Le travail d’un conseiller d’orientation est d’apporter des conseils d’orientation scolaire et post-bac.

Le mien consiste à aider le jeune à mieux se connaître, à définir ses objectifs concrets, et à trouver en lui les ressources pour les atteindre, devenant ainsi acteur de son orientation professionnelle.

Les deux sont donc complémentaires.

JE NE FAIS PAS DE REEDUCATION

On ne rééduque pas un réflexe archaïque. On l’intègre.