La psychopédagogie positive

Psychopédagogie positive = psychologie positive + pédagogie positive

La psychologie positive

Fondée à la fin des années 90 par le psychologue américain Martin Seligman, sur la base du constat que la psychologie ne s’était intéressée jusqu’alors qu’à l’étude et la prise en charge des difficultés rencontrées par les personnes en vue de les surmonter, la psychologie positive, au lieu d’essayer de guérir l’être humain, se demande comment elle peut l’aider à s’épanouir.

La pédagogie positive

Imaginée en 2018 par Audrey Akoun et Isabelle Pailleau (auteur du best-seller traduit en plusieurs langues Apprendre autrement avec la pédagogie positive), la pédagogie positive est une boîte à outils qui propose des outils concrets, ludiques et facilement réutilisables à la maison par l’enfant et ses parents, permettant de découvrir sa propre manière d’apprendre (tête), de reprendre confiance en soi (cœur) et de faire de son corps un allié dans les apprentissages (corps).

L’approche tête coeur corps

  • Apprendre avec sa tête

    C’est connaître son propre fonctionnement mental, de façon à mettre en œuvre des stratégies cognitives adaptées.

  • Apprendre avec son coeur

    C’est identifier et accueillir les émotions qui nous traversent, c’est être conscient de ses forces et croire en ses propres possibilités, c’est trouver du sens dans les apprentissages.

  • Apprendre avec son corps

    C’est faire de lui un allié dans ses apprentissages, c’est savoir l’écouter et répondre à ses besoins physiologiques.

Pour qui ?

  • Difficultés cognitives

    Manque d’attention et de concentration

    Difficultés de mémorisation (orthographe, tables de multiplication…)

    Difficultés de compréhension (appliquer les règles du français, comprendre une consigne…)

    Difficultés de réflexion (résoudre un problème mathématiques…)

    Difficultés d’organisation

    Manque de créativité

  • Difficultés émotionnelles

    Difficultés à réguler ses émotions

    Manque de confiance en soi

    Mauvaise estime de soi

    Stress

    Démotivation

    Craintes liées aux résultats scolaires